22 mars 2015

Le billet de blog qui vaut un billet d'avion

www.lacompagniedufairepart.com
Il y a quelques semaines, un billet du blog Veillées nocturnes au coin du feu faisant le buzz dans la tweetosphère Guinéenne. Le titre: Quand le gouvernement Guinéen débarque sur Twitter. Je pense être le premier à réellement tirer profit de ce "débarquement" de certains de nos Ministres dans notre monde virtuel. Je vous le raconte.


Jour J-15, j'ai reçu une invitation du comité d'organisation du Forum Social Mondial pour participer à cette grande rencontre des  altermondialistes à Tunis. L'événement est capital pour les blogueurs aussi. Car, en amont et pendant le #FSM2015, se tiendra le forum mondial des médias libres pour l’adoption d'une charte visant à établir des principes et des garanties pour le fonctionnement des médias libres et la liberté d’expression dans le monde. Et c'est pour cette juste raison que le blogueur Tchadien @Makbololo a plaidé auprès des organisateurs du #FSM2015 pour ma participation. Très heureux, me voilà à la recherche du billet d'avion pour répondre à l'invitation. Dans l’urgence, qui peut m'acheter un billet parce que je suis blogueur?


Après de longue réflexion, j'ai passé quelques coup de fil aux amis pour avoir des idées. Tout semblait être compliqué avant de penser à ce billet de l’abloguineenne @De_vous_a_moii. Je me dis: tiens! Il n y a pas longtemps j'ai échangé avec le Ministre de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes sur Twitter.




Certes, il se peut que son département manque de budget pour un tel voyage spontané. Ils peuvent cas même m’aider à frapper à la bonne porte, me disais-je.  Alors, sur le champ, je lui envoie un DM (Direct Message). Quelques minutes après je reçois cette réponse: "Je suis au Ministère. Vous pouvez passer..."


La semaine suivante, lundi 16 mars, je me suis présenté au Ministère pour demander une audience. Je rencontre d’abord quelques responsables très compréhensifs et moins protocolaires. Après les avoir fait lire les DM, tout est devenu facile pour rencontrer le Ministre. Introduit dans son bureau, je trouve un Ministre technophile entouré d’un ordinateur, une tablette et des smartphones de dernière génération. C’est une exception. On sait que certains Ministres seraient limogés dans l'immédiat s’ils étaient mis à l'épreuve d’envoyer un mail urgent au Président de la République pour confirmer leur volonté de rester dans le gouvernement. Je lui ai donc directement adressé ma demande avec des explications sur l’importance du forum et l'utilité de ma participation. La réponse se résume à ceci : le Ministère n’a pas de ligne budgétaire pour répondre à cette demande mais je vais voir dans quelle mesure je peux vous aider...
Sur le champ, il instruit la conseillère chargée de mission de s'occuper de mon cas. Suite à plusieurs démarches menées par celle-ci, elle m'appela le mercredi soir pour m'annoncer qu'une solution a été trouvée.


Le lendemain, je suis revenu au Ministère en toute vitesse. Sans attendre, le Ministre m'a reçu dans son bureau en présence de deux Messieurs à qui il me présente: "..c'est un blogueur très présent sur Twitter. Il va participer à un forum à Tunis..." Ces interlocuteurs se bornent à hocher la tête. Apparemment, ces deux mots clé (blogueur, Twitter) ne leur étaient pas familiers. Il me remît alors le billet en me souhaitant bon voyage.


Le vol était prévu le même jour. De l'aéroport, j'ai envoyé un tweet à celle dont le billet de blog m'a conduit sur la piste du Ministère de la jeunesse. Le billet de blog qui vaut un billet d'avion.




















Quand elle disait dans son billet: "C’est sans aucun doute une bénédiction de pouvoir interpeller son ministre de la jeunesse...". Alors, qui est le premier béni?


Réactions :