14 octobre 2009

Conakry, ville propre?



Le politique du camp Alpha Yaya ne fâche pas seulement par les tueries. Leur mauvaise politique a des implications dans tout et par tout.

Il est connu de tous que le rôle traditionnel assigné à un gouverneur de Conakry est de faire de cette ville, une ville propre. C'est d'ailleurs devenu pour la population notamment les vendeuses qui sont dans les différents marchés,un critère d'appréciation de l'efficacité de tout gouverneur qui passe. Cela commence par la collecte des déchets ensuite leur acheminement.

Mais le gouverneur du CNDD a fait exception à cette coutume. Au lieu de mobiliser les associations de femmes dites balayeuses qui sont constituées à cet effet, Mohamed Diop les utilise à d'autres fins, celle politique.

Elles se sont très vite reconverties en mouvement de soutien au CNDD. Désormais elles sont dans la politique et leur rôle n'y est pas négligeable surtout qu'elles sont encouragées par des sacs de riz ce qui fait qu'elles peuvent bien remplir le palais du peuple pour applaudir à tue-tête pendant que des tonnes d'ordures se bousculent dans les rues et les marchés.


Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire