15 octobre 2009

L'ethnocentrisme, un danger imminent pour notre patrie!



C’est regrettable et inquiétant que tout problème politique dans ce pays, commence ou finit toujours par des passions ethnocentriques. Disons clairement que nous avons érigé l’ethnocentrisme en mode de vie. Il se trouve dans la rue, dans les cafés, les marchés, les écoles, les universités et inspire toute discussion ou débat d’opinions.

Au regard de toutes ces subjectivités que nous vivons au quotidien, j’ai vraiment peur de la façon dont les différentes communautés interprètent les choses. Il faut absolument que chaque citoyenne et citoyen se mettent au dessus des considérations ethniques pour faire en sorte que les plus sceptiques reviennent à la raison. Nous avons tous intérêt à nous entendre puisque l’histoire nous condamne à vivre ensemble. Et soyez rassurés qu’aucune ethnie ne sortira vaincue ou vainqueur d’une bataille inter-ethnique dans ce pays.

Déjà, les jours qui ont suivi le carnage du 28 septembre n’ont pas du tout facilité le voisinage dans bon nombre de quartiers. J’ai constaté avec beaucoup de consternations que certaines ethnies se soient livrées à des représailles contre d’autres. Ces menaces physiques ou verbales ont conduit certaines familles à quitter leur domicile pour aller se réfugier ailleurs.

Nous devons donc faire preuve de responsabilité face à une telle situation qui interpelle toutes les bonnes consciences à entretenir l’unité nationale par nos
actes.

Par ailleurs j'avoue que l'ethnocentrisme est le thème qui m'a beaucoup plus donné l'envie de m'exprimer en ligne pour dénoncer à ma manière les dérives communautaristes qui avaient pris une allure révoltante après une courte période traversée dans l'ambiance de l'unité nationale suite à l'insurrection populaire de janvier et février 2007.

la prise du pouvoir par le CNDD et les fausses promesses faites par Dadis de lutter contre ce tard m'a emporté au point que je lui ai adressé une lettre ouverte sous couvert de son ministre de l'information et de la culture Justin Morel Junior via le site internet de ce dernier avant même de la publier sur l'un de mes blogs. Une lettre dans laquelle je lui demandais de mettre fin a l'institutionnalisation de l'ethnocentrisme.

j'ai été déçu quant à son inaction face à ce que j'ai considéré dès son arrivée au pouvoir comme le premier acte ethnocentrique qu'il devait condamné pour joindre l'acte à la parole.
Mais helas!

Réactions :

3 commentaires:

  1. c'est vraiment le mal guinéen!

    RépondreSupprimer
  2. Ensemble nous vaincrons les ennemis de la guinée

    RépondreSupprimer
  3. je voulais t'encourager pour ces actions que tu mènes pour la liberté et le développement de ton pays. tu as tout mon soutien.
    bon weekend !!

    RépondreSupprimer