03 octobre 2009

Blaise ne doit pas faire comme Wade


la CEDEAO a fait le bon choix contrairement à ce que voulait le CNDD.
Le mot sage souligné par le communiqué de la junte demandant la désignation d'un médiateur pour cette crise politique faisant sans doute allusion à Wade.

Malheureusement l'attitude de ce dernier était saisie trop douteuse depuis sa dernière visite à Conakry. On peut même dire que Wade a sa part de responsabilité dans la détérioration de la situation. Un chef d'Etat doit contrôler ses propos. C'est bien lui qui a dit au palais que son cameraman va filmer ce groupe de femmes et de jeunes soudoyés par la junte et qu'il allait montrer cela à la CEDEAO ainsi qu'à la communauté internationale pour que celles ci voient ce qui se passent en réalité dans notre pays.Cette déclaration a beaucoup choqué l'opinion nationale.

C'est de ces propos qu'est venue l'idée de manifester pour prouver qu'un petit groupe ne peut pas exprimer la volonté de tout un peuple dans une telle démagogie. Pour preuve lisez ce qui était écrit sur cette pancarte le jour même du carnage au stade:" Wade escroc international"!

Il faillait donc respecter la volonté de ces jeunes qui se sont sacrifiés pour la démocratie. Si non ce serait de jeter de l'huile sur le feu.

Alors Blaise est un sage neutre qui pourra sans doute apaiser les tentions et il doit pas hésiter de dire la vérité à celui qui a tort ou qui fait le caméléon.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire