01 mars 2010

Appel à la formation de la communauté des blogueurs guinéens.

Je vous avoue que je suis un peu déçu. Depuis des semaines, je multiplie des appels sur les différents réseaux sociaux en vue de la formation de la communauté des blogueurs de notre pays mais en vin. En tout cas, aucune réaction jusqu’ici. Il s’agit de la toute première et grande communauté des blogueurs guinéens. On ne peut ignorer ou sous-estimer aujourd’hui, le rôle que les blogs peuvent jouer dans le développement sociopolitique de notre pays surtout au cours de cette transition qui doit être réussie dans l’intérêt de la démocratie en Guinée.

Sachez également que nous sommes beaucoup plus en retard par rapport aux autres blogueurs du continent en général et ceux de la sous région en particulier, qui se sont d’ailleurs très bien organisés et parviennent facilement à se faire entendre plus haut. Nous ne devons pas croiser les bras face à cette mutation.

Donc, notre objectif sera essentiellement, de sortir les blogueurs guinéens de leur isolement en mettant en place une structure dynamique et viable qui nous permettra non seulement d’intensifier les échanges entre nous mais aussi d’inciter les jeunes à bloguer.

Alors si vous animez (peu importe le rythme) un blog qui s'intéresse à la guinée ou vous connaissez l’adresse d’un blog qui parle de notre pays, que vous soyez en guinée ou à l'étranger, envoyez-moi votre adresse mail suivie de celle du blog en question.

A bien bientôt!

Réactions :

5 commentaires:

  1. Fode Tass Sylla8 mars 2010 à 17:11

    C\'est aujourd\'hui 08 Mars 2010 que j\'ai pris connaissance du lancement d\'une telle initiative qui vient à temps opportun. Je crois que vous êtes à encourager et que vous devriez poursuivre vos efforts afin que tous les blogueurs guinéens soient informés.
    je reste à votre disposition pour la suite.
    Blog : Tabounablog (www.tabounablog.afrikblog.com)

    RépondreSupprimer
  2. Merci le doyen. Ensemble conjuguons nos efforts pour encourager nos frères à s'exprimer plus librement.

    RépondreSupprimer
  3. Kouyaté et autres blogueurs guinéens, cette initiative mérite notre attention maximum. Le fait qu'une personnalité du calibre de TASS s'y intérsse me fait vraiment plaisir. Je cherchais moi-meme à attirer l'attention des jeunes et autres sur l'importance des blogs dans la lutte pour la démocratie, surtout en vue des élections promise pour juine.

    Dans la sous-région d'Afrique de l'ouest, il y a plusieurs initiatives qui sont en cours actuellement excluant encore une fois notre pays. En Sierra-Leone et au Liberia, grace entre autre au projet Ceasefire Liberia de Globalvoicesonline. En Cote d'Ivoire grace à un projet de GlobalVoices du nom de Rising Voices, BarCamp Abidjan et la présence d'une des créatrices de la plateforme maneno.org, spécialement conçue pour les endroits où il y a des difficultés de connexion Internet en Afrique. Il y a de nombreux projets internationaux qui voient le jour pour au niveau de toute la région.

    Voici par exemple le concept des Avenues Afrique

    "La création d’Avenue s’inscrit dans un projet global de mise en place d’«Avenues Africaines». Avenues qui consistent en des sites web d’information hyper locale et citoyenne dédiés à différents pays africains francophones (pour commencer). L’objet de ces nouvelles places n’est pas seulement d’être des lieux d’information, mais aussi de formation par la pratique aux nouveaux médias pour les nouvelles générations.

    Ces Avenues Africaines ne souhaitent pas seulement se positionner comme des outils au service de la bonne gouvernance locale. Elles ont aussi pour ambition par ce nouveau modèle, citoyen et hyper local, de rompre l’image souvent pessimiste de l’Afrique véhiculée à travers les médias traditionnels occidentaux et promouvoir un nouveau visage de ces pays, non folklorisé, mis à jour, c’est-à-dire moderne

    Publier sur le web, c’est aujourd’hui donner la possibilité aux diasporas – mais aussi à d’autres communautés – d’accéder à distance à de l’information sur leurs pays d’origine. Ainsi, les Avenues Africaines ne s’adressent pas à un public seulement local mais ont aussi pour vocation de renforcer les liens avec les diasporas et de rassembler de manière plus générale tous ceux qui partagent quelque chose avec ces pays.

    Constituer un réseau d’Avenues à l’échelle de l’Afrique francophone est un moyen de promouvoir les échanges entre populations, communautés, diasporas et de construire un véritable hub d’informations et de débats mais aussi de compétences autour des nouveaux médias."

    Pour plusd'infos:
    http://www.avenueafrique.com/avenue-afrique/

    RépondreSupprimer
  4. Quand le vin est tiré, il faut boire dit-on.
    Mon combat pour la démocratie en guinée et en Afrique se passe ici, sur les blogs: moyens d'expression le plus libre........

    RépondreSupprimer
  5. infoconakry.net/ site d'information général sur la Guinée.

    RépondreSupprimer