05 mars 2010

Encore Moussa Dadis Camara: il serait très bientôt à Bamako.

L'absent s'éloigne chaque jour, nous dit ce proverbe africain. Mais, est-ce vraiment tous les absents? En tout cas Dadis pour sa part, ne veut pas se faire oublier comme on le croyait.  Inacceptable pour lui de s'en laisser conter.Chaque jour il se bat bec et ongles pour s'approcher discrètement de la Guinée.

A en croire les rumeurs les plus entêtantes et les plus sérieuses qui défrayent la chronique à seulement une centaine de kilomètres de la Guinée, à Bamako, c'est bien l'arrivée  très attendue de l'incroyable capitaine-qui se targue d'être guidé par un esprit de caméléon-dans la capitale malienne.


Tout serait préparé au cours de la visite de 72h qu’a rendue la semaine dernière son alter ego Sékouba Konaté au Président Amadou Toumany Touré.
On nous dit: le Président de la transition se rend à Bamako pour s'inspirer du modèle malien de développement agricole, de la pêche et autre. Et bien, c'est un véritable mensonge diplomatique. Sékouba lui-même, ne cesse de marteler qu'il souhaite une transition éclaire. Autrement dit, il n'a aucun programme de développement sauf que réussir vite  et bien cette transition. Le reste est simplement un argument pour occulter le motif réel de sa visite  qui n'est autre que l'affaire Dadis. D'ailleurs, une fois arrivés à Bamako, les membres de la délégation notamment les civils, ont été conduits en promenade très loin de Bamako pour qu'ils puissent contempler les champs de riz et les usines agricoles. Car, dit-on, les murs ont des oreilles.

Maintenant, après le scénario Rabat-Ouagadougou, il faut s'attendre désormais à celui Ouaga-Bamako et enfin Bamako..?
Ainsi, pendant que la transition avance à pas de caméléon avec la périlleuse décision de recenser tous les guinéens partout où ils se trouveraient sur cette planète, Dadis quant à lui, avance à pas de géant vers le fameux camps Alpha Yaya Diallo.

Les jours à venir nous en édifieront davantage.    

Réactions :

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas optimiste pour la convalecensse de notre President Dadis à Bamako.
    Par ailleurs son ami soit disant Tigre lui est trallit et trahit tout le peuple de Guinée.
    Dans ce cadre son arrivé à Bamako ce meme tigre avait racontré Toumba Pourquoi negocier un lieu de convalecensse pour ami trahit et qui l'ignore.

    RépondreSupprimer
  2. Je vous assure Konaté cherche a mettre feu en Guinée c'est -à-dire faire le contraire de tous ceux que lui et son ami d'arme avaient debutés.
    Ensuite cherche à se faire plair, mais il finira mal

    RépondreSupprimer