17 janvier 2010

Qu'en est-il des détenus politiques?



Vont-ils ouvrir les prisons?

Ils sont nombreux, ceux là qui croupissent encore dans les prisons.
Nous aurons tord de ne pas exiger leur libération en ce moment où nous pouvons être entendus.

C'est également une occasion en or pour les familles qui ont les leurs injustement détenus pour des raisons politiques, de crier au secours.

Le fer est chaud et c'est maintenant qu'il faut le taper.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire