05 janvier 2011

Le cyber de Kouroussa dans l'attente du réseau Internet

Le cyber de Kouroussa situé à Kouroukan
A l’intérieur du pays et même dans la capitale Conakry, les cybers sont confrontés aux mêmes problèmes : le manque criard d’électricité et surtout les désagréments fréquemment causés par leur seul fournisseur de réseau Internet qui est LOURA Internet : un service de la Société de Télécommunications de Guinée ( Sotelgui). Le cyber de Kouroussa qui ne fonctionne qu’avec deux ordinateurs se trouve dans la même situation que celle de Siguiri.


Le gérant du cyber de Kouroussa attend la connexion Internet

Mr Kébé qui est le gérant du cyber explique la situation dans laquelle il travaille. « Depuis quelques semaines nous n’avons pas de réseau internet. Ce problème est très fréquent et c’est pourquoi nous avons nous-mêmes demandé à la Sotelgui de suspendre notre abonnement. Chaque mois nous souscrivons à un forfait alors que nous ne pouvons rien faire. Tous les jours c’est des problèmes. Quand on les appelle pour le moindre problème, il faut qu’on attende l’arrivée de leur technicien qui travaille jusqu’à Kankan soit à 85 km. Avec tout ça, c’est nous qui assumons les frais de transport de leur propre technique. Nous sommes vraiment fatigués ».

Profitant de la rencontre, j’ai parlé de notre site communautaire à Mr Kébé. Avenue- Guinée lancé en juin 2010 est dédié à l’ensemble des blogeurs et futurs blogeurs de notre pays. Par ailleurs, Mr Kébé se dit prêt à se joindre à l’équipe que nous sommes entrain de mettre en place pour montrer l’image de notre pays au reste du monde. Nous comptons sur son dévouement en vue de donner une place à la préfecture de Kouroussa sur ce site. Nous prendrons contact avec Lancinè Kébé dans quelques jours pour qu’il nous parle de ses difficultés et de l’intérêt qu’accordent les jeunes de Kouroussa à l’Internet.

Réactions :