09 mai 2010

Association guinéenne des sans voix demandera au futur président d'élever Sékouba au grade de 1er maréchal dans l'histoire du pays!


Quand El Tigre sauve l’honneur des Forces armées guinéennes!

Depuis l’indépendance le Peuple de Guinée est toujours malade de son armée nationale. De la Révolution du Président Ahmed Sékou TOURE en passant par le Général Lantana CONTE jusqu’au Capitaine Moussa Dadis CAMARA, l’armée guinéenne est restée toujours le bras rouge du régime en place. Pourtant l’armée guinéenne a été créée de toutes pièces par le Vaillant Peuple de Guinée le 1er Novembre 1958 soit un mois jour pour jour après l’acquisition de sa souveraineté le 2 Octobre 1958.

Il a fallu l’avènement du Général Sékouba KONATE pour redonner l’espoir au Peuple Martyr de Guinée. La Guinée va élire, pour la première fois dans son Histoire, dans la liberté et dans la transparence son Président de la République le 27 Juin 2010. Incha’Allah!

Quoi que l’on dise de El Tigre, l’honneur lui revient aujourd’hui, le fait de mettre la Guinée sur la route de la Démocratie. C’est chose faite car les Guinéennes et les Guinéens toutes ethnies confondues choisiront librement leur Président de la République le 27 Septembre 2010. Là où les Général  CONTE, Général Facinet TOURE et consorts, les Capitaine Moussa Dadis CAMARA et acolytes ont échoué, Général Sékouba KONATE a réussi.

El Tigre a su imposer son point de vue à ses collaborateurs et surtout à son entourage. Ce n’est pas tous les chefs qui peuvent avoir raison de leurs entourages. Général Sékouba KONATE l’a réussi dans l’intérêt supérieur de la Patrie. Même si l’on de mauvaise foi, il faut lui reconnaître cet exploit.

D’aucuns nous diront que El Tigre était ami et collaborateur direct de l’autre criminel Capitaine Moussa CAMARA. C’est vrai. Mais sachons que El Tigre est un militaire, un vrai militaire au vrai sens du mot. Il a étudié l’art militaire et il en pratique. L’armée, c’est aussi la discipline et l’obéissance aveugle. Sûrement le Brigadier Sékouba KONATE agissait dans ce sens, même s’il n’était pas d’avis. Il faudrait que l’on comprenne El Tigre dans ce sens, il était sous ordres. Maintenant qu’il n’est plus sous ordre, nous tous vivons ce résultat patent.

Nous  sommes au courant que El Tigre  a vivement  désavoué son ami et chef hiérarchique Capitaine Moussa CAMARA commandant en chef des Forces armées guinéennes après les douloureux évènements du 28 Septembre 2009.  Cela lui a valu son écartement ou son éloignement du pouvoir par Dadis son compagnon et frère d’armes. La suite l’on connaît.

De source digne de foi, après le départ précipité de Dadis pour le Maroc, il a été trouvé dans le bureau de celui-ci un décret nommant El Tigre Gouverneur à Labé. Cet acte de trahison de la part du Capitaine Moussa Dadis CAMARA à l’endroit de son ’’ami’’ Brigadier Sékouba KONATE signifie tout… El Tigre avait déjà pris ses distances du pouvoir de Dadis. Ce n’était secret pour personne, ça se disait partout d’ailleurs.

Oui! Nous savons que les gens malintentionnés tentent de lui salir. Mais en vain. Ceux qui n’ont pas eu honte hier de soutenir sous le despote sanguinaire Général Lansana CONTE, les  premiers ministres corrompus jusqu’aux os et au tube digestif (tous des prédateurs et sanguinaires), ce sont ceux-là qui s’acharnent aujourd’hui contre El Tigre et son équipe. Nous leur disons qu’ils n’ont de leçons à donner à personne en Guinée. Nous les connaissons tous tant qu’ils sont. Ce n’est pas par des phraséologies bien alignées qu’ils peuvent nous tromper. Qu’ils arrêtent, ils perdent leur temps, ils ne peuvent pas nous tromper!

Comment peut-on dénoncer avec véhémence les corruptions et détournements hier et soutenir aujourd’hui un des plus grands prédateurs au détriment de ceux qui n’ont pas voulu se salir dans un système pourri qui a mis complètement la Guinée à terre, cela pour des raisons inavouées? Ces pseudos intellectuels, souffrant de cécité politique notoire, se livrent à ce jeu combien de fois ridicule. Comme le ridicule ne tue pas, tant mieux pour eux.

Qu’ils se ressaisissent. Car le Peuple Martyr de Guinée n’est pas dupe!

Quant au Brigadier El Tigre, nous lui disons de rester serein. Le Peuple de Guinée le soutient, la Voix des Sans Voix aussi le soutient. Les Démocrates et Progressistes du monde le soutiennent. Qu’il se souvienne de ce dicton: « Quand l’Homme refuse, il dit non! ». Il est de son Grand-Père  Almamy Samory TOURE Empereur de Wassoulou.

El Tigre a dit niet à Ouaga à ses collaborateurs extrémistes qui voulaient brûler la Guinée, sans même laisser de cendres, avec leurs termes de démagogie: « Nous sommes venus prendre le président Dadis, car le peuple de guinée le réclame ». La Guinée a été sauvée de justesse de la guerre civile grâce au Général Sékouba KONATE.uw     Qqq  a
  
  Que Dieu soit Loué et Exalté. Le Peuple Martyr de Guinée se  souviendra toujours et lui sera toujours reconnaissant.

El Tigre a dit non à son entourage et au Pm Jean Marie DORE qui voulaient hypothéquer la tenue des élections présidentielles le 27 Juin prochain aux calendes grecques pour l’organisation d’un soi disant référendum pour l’adoption de la nouvelle Constitution. Encore un autre courage politique pour l’honneur et pour l’Histoire du Brigadier. Le Peuple de Guinée lui remercie infiniment.  La Génération future se servira comme un bon exemple de bravoure.

N’est pas El Tigre qui le veut, l’enfant prodige et béni de Toron Sannah!

Vu tout ce qui précède, nous de l’Association Guinéenne des Sans Voix – Aguisav  - la Voix  des Sans Voix, nous maintenons ce que nous avons écrit dans notre première lettre ouverte adressée au Capitaine Président Moussa Dadis CAMARA en date du 25 Décembre 2008: « …Vous êtes à la croisée des chemins. Soit vous suivez le chemin qu’a suivi le Général Amadou Toumani TOURE de la République du Mali, alors vous ferez comme vous l’avez promis c'est-à-dire la Guinée aura son Premier Président démocratiquement élu en Décembre 2010. Et nous aussi, nous  suggérerions à tout le Peuple à travers son Président démocratiquement élu, de vous faire passer à titre exceptionnel au grade suprême de l’Armée: Premier Maréchal de la République de Guinée avec tous les honneurs mérités en guise de récompense du service rendu à la Patrie pour l’Histoire devant les générations futures… ». Extrait de la lettre ouverte au Capitaine Moussa Dadis CAMARA Réf: 089/Aguisav/08 en date du 25 Décembre 2008.

 Par conséquent, nous demandons humblement au prochain président de la république qui sera élu d’élever à titre exceptionnel le Général de Brigade Sékouba KONATE au grade de Maréchal. Ainsi El Tigre sera le premier Maréchal guinéen. C’est ce souhait que nous réitérons au futur président de la république. Une suggestion à laquelle l’Aguisav tient à tout cœur.

Que Dieu Le Tout Puissant Allah aide la Guinée et les Guinéens. Amine!   

Egalité – Patriotisme – Fraternité

Faranah, le 09 Mai 2010

Dr Fran T. Morri SAMMOURAH
Président de l’Aguisav – la Voix des Sans Voix
Portable : (+224) 64 339 780

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire