18 mai 2010

Les candidats sont soumis à des examens médicaux sans enjeux !

                                  
Le commun des guinéens sait que les visites médicales auxquelles sont soumis les différents candidats à la présidentielle et qui se poursuivent en ce moment même à l'hôpital Donka, sont inutiles. Si, en tout cas, l'enjeu est de déclarer un candidat apte ou inapte à diriger la Guinée à l'issue de ces examens, nous verrons bien qui d'entre eux sera exempté de la course au motif qu'il est malade. L'accord de Ouaga qui a mis le train sur les rails a clairement donné la possiblité à toutes à tous de se présenter sans exclusion aucune et ce, même pour des raisons évidentes telles que les crimes économiques qui pourraient rattraper la plupart des candidats. Mais l'on a préféré gommer toutes ces exigences pour aller vite aux élections sans oublier, bien sûr, que c'était dans l'intérêt de la nation. 

Alors, à quoi sert une parodie d'examens médicaux qui n'élimineront personne? A dire vari, les médecins auront beau à les ausculter, ils ne trouveront ou ne déclareront aucune maladie que les paracetamols de Madina ne peuvent pas guerir. Donc il n' y aura rien de surprenant. L'essentiel maintenant est de faire en sorte que l'on vote dans les meilleurs conditions sans cafouillage, sans passion, sans ethnocentrisme, sans haine..!

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire