07 mai 2010

Le capitaine Dadis brise le silence: « Je soutiens le processus de démocratisation en Guinée »

Dans une interview exclusive accordée à Karim DIAKHATE, Chef d’édition de la Dépêche Diplomatique Afrique, le jeudi 06 mai 2010 en fin de matinée, le président du CNDD, le capitaine Moussa Dadis CAMARA, a abordé l’évolution de la situation actuelle en Guinée. Il dit être en phase avec l’Accord de Ouaga et souhaite la quiétude et la paix dans son pays, et surtout la tenue d’élections transparentes à la date du 27 juin 2010. Voici le contenu de l'entretien:

La Dépêche Diplomatique Afrique : Bonjour Excellence, comment allez-vous ?

Moussa Dadis Camara : Très bien, mon frère. Je me rétablis bien….

La Dépêche Diplomatique Afrique : Quel est votre sentiment sur la situation actuelle en Guinée ?

Moussa Dadis Camara : J’observe la situation même si j’ai préféré garder un calme absolu jusque là. Je me suis abstenu de faire toute déclaration… Je soutiens le processus de démocratisation en cours en Guinée et je respecte toujours l’Accord de Ouaga.
Bien entendu, j’appelle tous les acteurs politiques et les populations guinéennes à la quiétude, au calme pour qu’il n’y ait pas d’animosité ou d’affrontement…

La Dépêche Diplomatique Afrique : Et par rapport aux élections prévues le 27 juin 2010 ?

Moussa Dadis Camara : Là aussi, je souhaite que les élections se tiennent à cette date, qu’elles soient transparentes et sincères. En tout cas, mon souci majeur aujourd’hui est de rester dans l’esprit et la lettre de l’Accord de Ouaga…

La Dépêche Diplomatique Afrique : Merci pour votre disponibilité, Excellence.

Moussa Dadis Camara : Je vous remercie aussi.
Propos recueillis par Karim Diakhaté 

La dépêche diplomatique de
Marie José pour Guinée50
Vendredi 7 Mai 2010

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire