07 mai 2010

Elections présidentielles: est-ce vraiment ce jour du 27 juin?


La question est résolue ou disons, la date est confirmée par un décret fort du président de la transition. Ces élections auront belle et bien lieu ce 27 juin comme prévu pour enfin permettre aux guinéens d'enterrer l'ère des régimes militaires. C'est ce que nous voulons tout de suite et c'est pour cette noble cause que beaucoup de guinéens sont morts. 

Mais, est-ce vraiment possible pendant que les principaux acteurs impliqués à savoir les partis politiques, rejettent le fichier électoral entaché de fraudes pré-électorales ainsi que tant d'autres irrégularités?

Rien n'est sûr encore. La CENI ne fait que trébuchée et le plus gros risque que l'on minimise aujourd'hui- s'il y a report du scrutin - c'est bien la santé du Président de la transition: le Général Sékouba Konaté. C'est une préoccupation majeure qui doit être prise en compte car c'est la seule garantie pour la réussite de la transition. A chaque fois qu'il effectue un déplacement à l'étranger il reçoit des soins ce qui justifie d'ailleurs ses longs séjours.
Nous ferons bien si ce décret résistera aux contestations fondées dans une certaines mesures sur de éléments essentiels d'une élection crédible, transparente et acceptable.Ce qui est sûr à lumière de ce décret, c'est la volonté du Général à céder le fauteuil. Le moins sûr est la capacité de la CENI à présenter d'ici la date prévue, une liste acceptable même si celle-ci n'est pas complète car elle ne sera jamais.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire