24 mars 2009

Les sms persistent sur l’état de santé du Président Fory coco.



Le campus de SONFONIA était très animé ce matin. La maladie du Président était sur toutes les lèvres. Pour certains il a été évacué sur l’étranger et pour d’autres il n’y a rien à dire : plus de capitaine à bord du bateaux. Il serait fort probable que l’on assiste au même scénario que ce qui s’est passé après la mort du président Sékou Touré. Puisque les dignitaires de ce régime n’ont pas pu designer à temps un successeur, l’armée est intervenue pour conjurer le pire.
Alors l’on serait dans la même situation

Dès que j’ai quitté le campus aujourd’hui j’ai de nouveau cherché à lire les sms qu’ont reçus les amis et connaissances. Les voici :

Slt, certin journaliste ont été interplé ojordui. Ta écouté non ?
Reponse : oui sil cherche à muselé la press cè kil ya une part de vrité. Si non pr koi ne pa le fair parlé ou le montré à la télé ?

G sui à kaloum. Tt est o ralenti, on en parle ds ts les buro.
Reponse : Merci pr linfo.

Avertismen ! arrete lè promenade nocturne. En ca de choz tu y fera un bo sejour avan lordre.
Reponse : compri

Cè douteu la securité d la sûreté : maison central è trè renforcé.
Reponse : Ok cè pr pétètre evité ke lè criminel profite pr sévadé.

En plus de cela ceux qui habitent le long des routes constatent depuis quelques nuits, le passage des véhicules 4×4 remplis de bérets rouges. Je viens moi-même de constater cela tout à l’heure quand je traversais l’auto route.
Maintenant la question est de savoir qu’est-ce qu’ils sont entrain de mijoter ?

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire