27 mars 2009

SOGUITRANS abandonne les étudiants


Les tronçons qui mènent à l’université de SONFONIA ne sont pas prioritaires pour la société guinéenne de transport (SOGUITRANS).Chose qui fâche les étudiants.L’année dernière des centaines d’étudiants se massaient à tous les arrêts de bus dès 6h-7h du matin à l’attente de ces bus communément appelés les trains de Kouyaté pour regagner le campus. Apres les cours, on acclamait également à chaque fois qu’un bus pointait à l’horizon.

Mais cette année si vous ne voulez pas perdre votre cours de la journée, il faut négocier (comme on le dit) un taxi et oublier le train. Car si vous avez la chance, vous ne le verrez qu’à 9h ou au delà.

Sur le campus, les étudiants ne décolèrent pas face à cette situation. L’on se pose la question de savoir ce que SOGUITRANS attend des étudiants puis que non seulement les tableaux parlent toujours très tardivement, leur parole (la bourse) ne nous donne pas assez d’arguments convaincants dans la négociation avec les taxi-men durant un mois.

Alors SOGUITRANS n’a qu’à comprendre dans nos intérêts mutuels, que SONFONIA doit être une direction privilégiée si non…

NB: Dans le langage familier des étudiants de l'université de SONFONIA, dire que les tableaux ont parlé signifie que le programme du paiyement des bourses et affiché.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire